Quand On Arrive En Ville



Исполнитель: Starmania
В альбоме: Starmania
Время: 04:11
Категория: Рок и метал

Текст трека Quand On Arrive En Ville:

Starmania
Starmania
Quand On Arrive En Ville
Paroles de Luc PLAMONDON – Musique de Michel BERGER

Quand tout l’monde dort tranquille
Dans les banlieus dortoirs
C’est l’heure où les zonards
Descendent sur la ville
Qui est-ce qui viol’ les filles
Le soir dans les parkings
Qui met l’feu aux buildings ?
C’est toujours les zonards
Alors c’est la paniqu’ sur les boul’vards
Quand on arrive en ville

Quand on arrive en ville
Tout l’mond’ chang’ de trottoir
On n’a pas l’air viril
Mais on fait peur à voir
Des gars qui se maquillent
Ca fait fuir les passants
Mais quand ils voient du sang
Sur nos lames de rasoirs
Ca fait comme un éclair dans le brouillard
Quand on arrive en ville

Nous
Tout c’qu’on veut c’est être heureux
Etre heureux avant d’êtr’ vieux
On n’a pas l’temps d’attendr’ d’avoir trente ans
Nous
Tout c’qu’on veut c’est être heureux
Etre heureux avant d’êrt’ vieux
On prend tout c’qu’on peut prendre en attendant

Quand on arrive en ville
On arriv’ de null’ part
On vit sans domicile
On dort dans les hangars
Le jour on est tranquille
On passe incognito
Le soir on chang’ de peau
Et on frappe au hasard
Alors
Préparez-vous pour la bagarre
Quand on arrive en ville

Quand la ville souterraine
Est plongée dans le noir
Les gens qui s’y promènent
Ressortent sur des brancards
On agit sans mobile
Ca vous paraît bizarre
C’est p’t-êt’ qu’on est débiles
C’est p’t-êt’ par désespoire
Du moins
C’est c’que dis’nt les journaux du soir
Quand on arrive en ville

Nous
Tout c’qu’on veut c’est être heureux
Etre heureux avant d’êtr’ vieux
On n’a pas l’temps d’attendr’ d’avoir trente ans
Nous
Tout c’qu’on veut c’est être heureux
Etre heureux avant d’êrt’ vieux
On prend tout c’qu’on peut prendre en attendant

Quand viendra l’an deux mille
On aura quarante ans
Si on vit pas maint’nant
Demain il s’ra trop tard
Qu’est-ce qu’on va faire ce soir
On va p’t-êt’ tout casser
Si vous allez danser
Ne rentrer pas trop tard
De peur
Qu’on égratigne vos Jaguar
Préparez-vous pour la bagarre
C’est la paniqu’ sur les boul’vards
Quand on arrive en ville

Starmania
Starmania
Quand On Приехать En Ville
Paroles de Luc PLAMONDON – Musique de Michel BERGER

Quand tout l’monde там tranquille
Dans les banlieus dortoirs
C ‘est l’ heure oÃ1 les zonards
потомок-sur-la-ville
Qui est-ce qui viol’ les filles
Le soir dans les парковка
Qui met l’feu aux-здание ?
C’est toujours les zonards
Alors, c’est la paniqu \”sur les boul’vards
Quand on приехать en ville

Quand on приехать en ville
Tout l ‘луна’ chang’ de trottoir
On n’a pas l’Air viril
Кукуруза на fait peur à voir
От gars qui se maquillent
Ca fait fuir les passants
Mais quand ils voient du sang
Sur nos Жауме-де-rasoirs
Ca fait comme un éclair dans le brouillard
Quand on приехать en ville

Nous
Tout c’qu’on veut c’ est être heureux
Etre heureux avant d’êtr’ vieux
On n’a pas l’temps d’attendr’ d ‘avoir trente ans
Nous
Tout c’qu’on veut c’ est être heureux
Etre heureux avant d’êrt’ vieux
On prend tout c’qu’on peut prendre en attendant

Quand on приехать en ville
, оказываются’ ru ‘ null \”часть
vit sans domicile
, там dans les Ангары
Le jour on est tranquille
На passe incognito
Le soir на chang’ de peau
Et фраппе au hasard
Alors
PRA©парез-vous pour la bagarre
Quand on приехать en ville

Quand la ville souterraine
Est plongée dans le noir
Les gens qui s’Y promÃnent
Ressortent sur des brancards
На agit sans mobile
Ca vous paraît bizarre
C ‘est p-êt’ qu’on est déжелчи
C’ est p-êt \” par désespoire
Du moins
C ‘est que c dis’ NT les journaux du soir
Quand on приехать en ville

Nous
Tout c’qu’on veut c’ est être heureux
Etre heureux avant d’êtr’ vieux
On n’a pas l’temps d’attendr’ d ‘avoir trente ans
Nous
Tout c’qu’on veut c’ est être heureux
Etre heureux avant d’êrt’ vieux
On prend tout c’qu’on peut prendre en attendant

Quand viendra l’an deux mille
On aura quarante ans
Си на vit pas maint’nant
Demain il s’RA trop tard
Qu’est-ce qu’on va faire ce soir
, ва p, не êt’ tout casser
Si vous allez danser
Ne pas rentrer trop tard
De peur
qu’on égratigne vos Jaguar
PRA©парез-vous pour la bagarre
C ‘est la paniqu\” sur les boul’vards
Quand on приехать en ville


Оставить комментарий